Avertissement : La vague soccer s’apprête à frapper fort… très fort!!!

En trois ans, le Manic a solidifié la réputation de Montréal comme capitale nord-américaine du soccer

Après des mois de « confirmations », « d’informations obtenues de sources sûres » et de « rumeurs concrètes », la Major League Soccer ouvre finalement ses portes à l’Impact de Montréal pour le début de la saison 2012.

Comme je me plais à le répéter, la MLS a davantage besoin de Montréal que Montréal a besoin de la MLS, bien que notre ville profitera grandement de cette promotion au sein de la première division nord-américaine. Ceux qui m’ont lu et entendu au cours des dernières années pourront m’accuser de radoter, mais je le répéterai encore une fois : MONTRÉAL EST LA CAPITALE NORD-AMÉRICAINE DU SOCCER!!!

Preuves à l’appui :
+ 1976 Montréal établit le record olympique pour la plus grande foule au tournoi de soccer.
+ Années 1980 Montréal affiche la deuxième plus importante moyenne d’assistance de la NASL derrière New York (qui compte toutefois sur une population beaucoup plus élevée au départ, et surtout sur la présence de mégastars, notamment Pelé, Franz Beckenbauer et George Chinaglia pour mousser la vente de billets)
+ Années 2000 L’Impact de Montréal attire un nombre moyen de spectateurs supérieur à plus de la moitié des clubs de la MLS, pourtant dans un circuit plus élevé.
+ Été 2007 Le Canada fracasse le record d’assistance à la Coupe du Monde U20 de la FIFA, surtout grâce à Montréal qui attire les plus grosses foules parmi toutes les villes hôtes. Les dirigeants de la FIFA avoueront après coup et à micros fermés que la finale de ce tournoi aurait dû être présentée devant plus de 50 000 spectateurs au Stade olympique plutôt que devant 20 000 personnes au BMO Field de Toronto…
+ Février 2009 Plus de 55 000 spectateurs assistent à un match des quarts de finale de la Ligue des Champions de la CONCACAF en plein hiver, ce qui établi une nouvelle marque d’assistance pour cette compétition.
+ Juillet 2009 Plus de 34 000 personnes établissent un nouveau record d’assistance pour la finale de la Coupe des Champions de France opposant l’En Avant Guingamp (?!?!) et les Girondins de Bordeaux au Stade olympique.
+ Et j’en passe…

Deux autres saisons, y compris celle qui a démarré il y a quelques semaines en deuxième division USSF et nous pourrons en quelque sorte qualifier les 18 premières saisons de vie de l’Impact de Montréal (1993-2011) de préhistoire du club. Deux décennies pour le Groupe Saputo à rebâtir la crédibilité du soccer professionnel à Montréal sur les ruines laissées par le départ du Manic qui a tant marqué l’imaginaire collectif malgré sa très courte existence, soit trois saisons au début des années 1980.

Cette crédibilité n’a donné autre choix aux hautes instances de la MLS de trouver un moyen d’intégrer Montréal dans ses rangs.

La MLS sera New York, Chicago et Los Angeles au lieu d’Austin, Charleston et Rochester. La MLS sera aussi la possible visite des Thierry Henry, David Beckham et Landon Donovan au lieu des Andres Arrango, Frankie San Filippo et Matt Bobo.

La MLS sera la visite des correspondants du New York Times, du Washington Post et du Chicago Tribune, mais aussi du réseau ESPN pour remettre notre ville et notre province en vitrine chez nos voisins du sud comme seul le baseball a pu le faire en plein été.

L’entrée en MLS marquera le début d’un âge d’or du soccer professionnel à Montréal encore plus glorieux que celui des années 1980 avec le Manic.

Les dirigeants des sections sportives de nos médias n’ont qu’à bien se tenir, la vague soccer va déferler plus fort que jamais sur le Québec. Vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été avertis…

Publicités

Une réflexion sur “Avertissement : La vague soccer s’apprête à frapper fort… très fort!!!

  1. jo blo dit :

    faudrait pas oublier les Olympiques de Montreal qui jouait dans la NASL dans les annees 70.
    Le Supra et l’Inter de Montreal qui ont garder le flambeau du soccer vivant tant bien que mal.
    Le soccer a une tradition de soccer professionel et semi professionel longtemps.

    Pour ce qui est des medias, pas sur. Les amants de hockey et football americain haissent le soccer et meme maintenant n’en parle que tres rarement. Le succes du soccer est meme hait par les fans de baseballs qui blament la disparition des parcs au profit du foot a la place de blamer le peu de joueurs.
    Le soccer est numero au Canada depuis 20 ans en terme de popularite/joueurs enregistres. (je crois que c’est maintenant 850,000 et 500,000 pour le foot et hockey) Le soccer quebecois est a 75% francophone (la province est 81%) alors c’est plus le sport d’immigrer dont parlait Yvon Pednault, Andre Rufiange et compagnie.
    Mais on le traite toujours comme le ‘sport d’immigres’ au Quebec dans les medias.
    Etre dans la MLS qui est aussi broche a foin que la CFL ne semble pas etre un ‘deal breaker’ (j’hais les medias sportifs qui parlent mal francais alors desole mais je ne connais pas un equivalent) qui va faire changer les purs laines. 
    Entre aller voir Chinaglia, Franz Mathieu, Neeskens, Bobby Moore et Brian Ching, Conner Casey, Movsivyan et le reste, il y une mer de difference. Et la reponse facile esttoujours que la MLS est un produit de troisieme qualite (un peu comme la CFL envers la NFL ). 

    Ceci me ramene a mon dernier point: les medias de soccer francophones. J’adore Francis et Robert Millien comme tout le monde qui ont jouer ou travailler dans le soccer Mourialais. Par contre, je suis tres content que les matchs a Radio Can et les webcast de Corus sont fait par des annonceurs d’ici. C’est pas du racisme mais il est depuis longtemps necessaire que l’image du soccer quebecois ne soit pas d’une colonie toujours en cherche d’approbation.
    Avoir un Georges Shwartz, les Milliens, Viktor Petkov, Christian Tortorra (c’est qui l’imbecile qui engager ce type la), Jean Gounelle et autres donnent un legitimite au produit mais il etait temps que le soccer quebecois volent de ces ailes.
    Et etant moi meme une ethnie, je doit dire bravo.
    Ecouter, c’est VRAIMENT pas sport difficile a comprendre alors je n’ai jamais cru que ca serait un problems et je n’ai encore pas eu de moment ou j’ai voulu couper le son.Ca veut pas dire que l’on ne peut avoir des personnes de l’exterieur sur les diffusions mais le fait que l’on a prouver avec succes que tu peut etre ne ici et savoir parler foot.
    Je crois que le complexe est disparu.

    Du cote anglo, que ce soit Sportsnet, TSN, CBC, Gol TV, podcast et meme a CKGM Montreal, il y a toujours un britannique de service pour donner de la legitimite. 

    Je crois que les journalistes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :